9 avril 2018

Facebook va demander aux administrateurs de pages populaires de se vérifier


Afin de lutter contre les interférences politiques, Facebook va imposer une vérification aux administrateurs de pages populaires. Ceux qui ne s’y soumettront pas ne pourront plus publier.

La « vérification » pourrait prochainement devenir systématique (et obligatoire) pour les utilisateurs de Facebook qui gèrent des pages populaires.

Il y a quelques jours, Mark Zuckerberg a annoncé une série de nouvelles mesures pour éviter les interférences avec les élections. Après les accusations d’interférences russes avec l’élection présidentielle aux Etats-Unis, le sujet est devenu sensible. La bonne nouvelle, c’est que d’après le PDG de Facebook, après avoir identifié

To see the full content, share this page by clicking one of the buttons below